Beaufort - Orbagna

BEAUFORT-ORBAGNA
Nombre habitant
1314
Superficie
Altitude moyenne
Maire
Emmanuel Klinguer
Adresse
1 place de l'Hôtel de Ville, Beaufort
39190 BEAUFORT-ORBAGNA
BEAUFORT-ORBAGNA
Tél.: 03 84 25 00 89

Site : http://www.beaufort-39.fr/
Permanences

Lundi, mardi, jeudi et vendredi : de 10h à 12h00 et de 15h à 17h30
Mercredi : de 10h à 12h
Samedi : de 8h30 à 11h00

Patrimoine et sites remarquables

BEAUFORT :

Situé à la frontière de la Bresse française, le château et le village subissent toutes les guerres du XVe au XVIIe siècle: Louis XI en 1475, Henry IV en 1595, Louis XIII en 1636. Le château appartient alors à un français, le sire de Coligny, et, par ordre du roi, « il y a sauvegarde au château », les habitants s’y réfugient. Les derniers combats ont lieu en décembre 1674, lors de la dernière conquête par Louis XIV. A la Révolution, le château et tout son mobilier sont saisis et vendus aux enchères. Le château est systématiquement démoli par ses acquéreurs pour en récupérer et vendre les matériaux.
Beaufort est aussi un centre de commerce actif dès le XVe siècle : plusieurs foires annuelles, un marché hebdomadaire, un relais de poste, plusieurs auberges et de nombreux artisans animent le bourg. Il devient chef-lieu de canton en 1819 et en 1850, Napoléon III y préside un comice agricole. On cultive la vigne à Beaufort depuis le XIIIe siècle. Aujourd’hui, ce bourg situé au pied de la côte est au centre des vignobles du Sud-Revermont.

ORBAGNA :

Orbagna doit son existence au château de Créve-coeur situé sur une colline voisine de celui de Beaufort. Ses deux châteaux semblent avoir succédé à des constructions plus anciennes remontant à l’époque Romaine et étaient destinés à se protéger mutuellement. La seigneurie de Crève-coeur s’étendait sur Orbagna, Vercia, Longeverne, Paisia et la combe de Chalandigna (Rotalier). Très vite des rivalités et des litiges avec la seigneurie de Beaufort s’installa et dura pendant une grosse partie de l’Ancien Régime. Orbagna subit aussi les différentes incursions du XVe au XVIIe siècle (Louis XI, duc de Longueville…). Le château de Crèvecœur n’existe plus aujourd’hui, seul subsiste le hameau situé dans une combe appartenant à la commune d’Orbagna.
En 2015 est apparu dans le paysage LA CABORDE, une architecture vertigineuse qui abrite vingt-quatre nectars issus de dix domaines viticoles loacaux.

A ne pas manquer
  • Chateau médiéval en ruine
  • Eglise et son intérieur classé Monument Hostorique
  • Fontaines et lavoirs
  • A l'Etandonne, maison où naquit en 1651 et vécu "Frère Jacques"