Les-Trois-Châteaux

Nombre habitant
768
Superficie
Altitude moyenne
Maire
Philippe CHAVANNE
Adresse
115 Grande rue, Nanc-lès-Saint-Amour
39160 Les-Trois-Châteaux
LES-TROIS-CHÂTEAUX
Tél.: 03 84 48 72 51

Site : https://www.lestroischateaux.fr/
Patrimoine et sites remarquables

NANC-LES-SAINT-AMOUR :
Située au pied du Revermont, la commune se compose du hameau du Vernay et d’un bourg. Son territoire est étagé d’ouest en est de 220m à 550m d’altitude, avec une grande partie recouverte par les forêts.
L’église Saint Martin du XVème siècle, de style « gothique tardif », avec sa toiture en lauzes, attire les regards. A l’intérieur, les toiles marouflées peintes par l’abbé Moirod, disciple de Puvis de Chavannes racontent l’histoire de St Bonaventure. 

Les nombreuses fontaines toujours alimentées donnent une fraîcheur agréable, comme sur la place, dominée par le château du XIVème siècle, édifice également classé (propriété privée), qui fut école et mairie jusqu’en 1936.

CHAZELLES :
Entre Bresse et Petite Montagne, Chazelles est un bourg de vieilles demeures de pierres qui sont construites tout autour de la fontaine au centre du village. De nombreuses maisons sont aussi dispersées près des bois, des champs et des prés vallonnés. Avec ses cinq cultivateurs, Chazelles est le plus agricole des villages du canton du Pays de St Amour. Les paysages campagnards se déclinent au fil des saisons qui les colorent.Jusqu’en 1950, Chazelles appartenait à la paroisse de Saint-Jean-d’Etreux.

 

Point de passage des GR9 et GR59, les randonneurs marqueront un arrêt au belvédère qui domine Bresse et Mâconnais ou au chalet au cœur des bois. Plusieurs circuits VTT sillonnent les pentes.

L'AUBEPIN :
La commune de L’Aubépin est composée d’un bourg et deux hameaux, Villette (qui fut par le passé une commune), et Lamoray. La Commune s’étale entre 350m d’altitude à Villette et 550m à Lamoray.
Venez découvrir la Commune tout au long des chemins de randonnée. Vous découvrirez les vestiges de l’ancien château féodal de la famille de Laubespin, sa chapelle castrale, avec un point de vue sur la Bresse et les Monts du Mâconnais qui font de cette ancienne forteresse l’un des sites les plus remarquables du territoire.

SAINT-JEAN-D'ETREUX :

Dernière Commune jurassienne au pied du Revermont, Saint-Jean d’Etreux (de « strata via » : sur la voie pavée) est un petit village accroché à flanc de coteau dominant la plaine de Bresse, jusqu’aux Monts du Mâconnais. L’église, inscrite monument historique en 1946 est dédiée à Saint-Jean Baptiste. Les principaux éléments datent du XIVème siècle. Elle est surmontée d’un magnifique clocher de style roman. On peut aussi remarquer 4 fontaines alimentées en eau de source, 2 oratoires restaurés, 3 calvaires en pierre et une portion de voie romaine.
Dans le hameau de Cessia, de petites rues pittoresques sont bordées de maisons vigneronnes, activité principale d’antan. Au XIVème siècle, le vin blanc faisait la réputation du village.

Le village est connu pour ses parterres de jonquilles qui fleurissent à 600m d’altitude au mois de Mars et pour son panorama impressionnant depuis le belvédère (agrémenté d’un coin pique-nique) à proximité du GR 59.

 

A ne pas manquer
  • Eglises
  • Le Château
  • Belvédère de l'Aubépin
  • Tour et Chapelle de L'Aubépin
  • Belvédère de Saint-Jean-D'Etreux
  • Site des jonquilles de Saint-Jean-D'Etreux
  • Oratoire de Saint-Jean-D'Etreux

 

 
Actualités
CONCOURS DE NOUVELLES

"Des Mots en Grappe", c'est le nom du premier concours de nouvelles porté par La Caborde, Aire-viticulturelle, autour du thème "un verre de vin jaune".

1
Consulter toutes les actualités